Les Docks de sang suivi de La Nuit des longs bâtons de Bernard Coat

14,00

 

  • ISBN : 978-2-89717-939-7 (papier)
  • Broché, 198 pages – 13×20 cm
  • Lire le résumé

Disponible également au format numérique sur le principales librairies en ligne : Amazon, Kobo, Apple, Google Play, Fnac, Decitre, Cultura, Chapitre.com, Archambault.ca, Bookeenstore, Relay.com, etc.

Option papier + numérique

UGS : 9782897179380 Catégories : , Étiquettes : , , , , , ,

Résumé

Les Docks de sang : Lassé du monde, Bernard Balzac, héros atypique, plonge malgré lui dans les eaux troubles d’une intrigue morbide, dans les eaux souillées du port de Brest, sa ville natale où il est venu se reposer et peindre, quelque part dans les brumes et les embruns. Comme un fil-de-fériste, oscillant entre rêves et réalités, il se démène dans un quotidien où les hommes ne sont ni bons, ni libres, ni heureux. Il est alors happé dans les méandres d’une enquête policière dont les indices semblent tisser autour de lui une toile sombre et dangereuse. Il va devoir côtoyer le pire, et révéler des secrets qu’il aurait été préférable d’ignorer. C’est l’occasion pour l’auteur de laisser libre cours à sa veine lyrique, à son humour parfois caustique, à son optimisme défiant un quotidien glauque qui revient comme une violente lame de fond. C’est beau à lire comme une tempête.
La Nuit des longs bâtons : Au mois de janvier de l’année 1966 en Argentine, la dictature organisa une répression terrifiante sur les enseignants et les étudiants des facultés de Buenos Aires, appelée La nuit des longs bâtons. Ces événements tragiques encouragèrent la délation, les enfermements et les tortures comme moyens pour une solution finale menant vers le chaos. Hormis les atrocités quotidiennes, le résultat fut la révocation et la démission de plus de 700 enseignants qui quittèrent le pays pour poursuivre leur carrière à l’étranger. En ces jours terribles, un homme tourmenté, le professeur d’université Galvano, découvrit à ses dépens la perversité des hommes, d’un système. Une effrayante réalité dépassant encore une fois la fiction. Une histoire kafkaïenne par certains côtés, et dans laquelle l’auteur maîtrise avec brio la montée irrépressible de l’angoisse.

La version numérique est également disponible depuis les principales librairies en ligne : Amazon, Kobo, Apple, Google Play, Fnac, Decitre, Cultura, Chapitre.com, Archambault.ca, Bookeenstore, Relay.com, etc.