Agnès Ruiz

Cœur romance

La belle naufragée

La belle naufragée : Scott, jeune homme ombrageux et d’une violence contenue avec ses proches, semble porter de bien lourds remords qui le minent. Il se réfugie volontiers dans la solitude de longues balades à cheval sur la plage. Un soir, profitant de l’éclairage généreux de la pleine lune, Scott observe ce qui a pu occasionner l’écart impérieux de son étalon alors qu’il galopait en bordure des vagues. Il s’alarme soudain en voyant une masse blanchâtre recroquevillée sur un tronc… Une belle histoire où l’amour et le deuil s’affrontent, contée avec beaucoup de talent par Agnès Ruiz qui sait se jouer de nos émotions et sublimer les sentiments. Le cadeau de noces : Isabelle ne supporte plus qu’on lui cherche un mari à tout prix et fait croire qu’elle s’est finalement mariée. Quelle n’est pas sa surprise quand ses parents lui offrent une croisière comme cadeau de noces. Elle décide d’accepter et de partir avec sa meilleure amie. Seulement voilà, sur le bateau, un photographe l’attend pour immortaliser ce voyage avec son mari ! Isabelle doit tout avouer ou trouver quelqu’un pour jouer le rôle du mari… Un récit plein d’humour qui se déguste sans modération.

ISBN : 978-2-89717-665-5

Lire un extrait

Le voilier était malmené par la tempête qui s’était manifestée plus tôt que les bulletins météo ne laissaient présager. Jason tentait de ramener la voile et criait à Jennifer les manœuvres qu’elle devait effectuer.

La jeune femme ne connaissait rien à la navigation. Jason avait insisté pour s’offrir ce voilier de plaisance et lui avait assuré qu’ils s’amuseraient à naviguer tous les deux…

Aujourd’hui, Jennifer regrettait amèrement de s’être laissé entraîner dans cette aventure. Elle n’entendait qu’un dixième des propos de Jason sous les bourrasques qui s’intensifiaient. Elle le voyait combattre pour tirer les cordages, sa chemise gonflée sous les rafales féroces et agressives.

Un creux de vagues propulsa brusquement le voilier vers le bas, comme si la mer voulait les engloutir. Jennifer perdit l’équilibre. Elle se raccrocha juste à temps au bastingage pour ne pas dévaler le pont, dangereusement à la verticale.

— On va couler, hurla-t-elle à Jason.

C’était le chaos tout autour d’elle. La panique la tenaillait. Elle ne distinguait plus Jason. Était-il passé par-dessus bord ? Jennifer profita du fait que le bateau retrouvait une stabilité inespérée pour se remettre sur ses pieds. Jugulant sa peur, elle s’efforçait de garder toute sa concentration sur ses gestes et sur la mer déchaînée devant elle. Une haute vague arrivait.

Comment le frêle voilier allait-il se comporter pour vaincre cette nouvelle épreuve ? Le bateau s’était montré vaillant jusqu’à présent, affrontant avec vigueur les rigueurs que la tempête lui imposait, arrivant presque prétentieux sur les crêtes avant de glisser dans un creux de vague redoutable. Le vent fouettait la voile qui claquait et menaçait de se déchirer à tout instant. « Jason prend trop de temps à tirer la voilure », s’inquiéta de nouveau Jennifer, les yeux plissés pour tenter de discerner quelque chose.

Au même moment, le voilier se cabra pour escalader la haute vague qui se présentait tandis que Jennifer tournait la tête. Elle ne vit qu’au dernier moment la barre horizontale qui retenait la voile pivoter sur elle. Elle se pencha pour l’éviter, mais la bôme la percuta à la tempe. À demi assommée, elle passa par-dessus bord.

Le cri de Jennifer se perdit dans l’impétuosité marine. La jeune femme coulait rapidement. L’eau froide réveilla soudain l’engourdissement qui avait pris possession de son esprit. Avec l’énergie du désespoir, elle nagea vers le haut, les poumons prêts à éclater par le manque d’air. Elle jaillit hors de l’eau, mais n’eut pas le temps de reprendre son souffle qu’une vague la submergea de nouveau, la poussant vers le fond.

Acheter sans DRM

Format ePub et Kindle

Cœur romance

L’indomptable Molly

Suite au décès de son père, Abigail retourne au pays pour régler les dernières affaires et enfin pouvoir tourner la page. Mais, confrontée à son passé et aux terribles douleurs qui y sont inscrites, la jeune femme se rend compte que la tâche s’avère plus difficile que prévu. Elle retrouve cependant avec émotion sa jument, l’indomptable Molly, toujours aussi caractérielle. Tout comme le séduisant nouveau voisin, Blake…

ISBN : 978-2-89717-698-3

Lire un extrait

Abigail était partie tôt, utilisant les grands axes. Au fil des heures, les voitures devenaient plus rares sur les routes qui, elles aussi, se faisaient moins importantes. D’artères larges, elle emprunta les nationales puis les départementales. Enfin, s’enfonçant dans les terres, elle avait dû prendre des chemins parfois à peine carrossables, car c’était le seul moyen d’atteindre l’endroit reculé où avait toujours habité son père. Elle n’était pas revenue depuis son décès, il y avait de ça plusieurs années. Elle avait toujours repoussé ce moment fatidique du tri, de régler les dernières affaires en suspend.

Aujourd’hui, elle sentait qu’il était temps de s’en retourner à sa vie, de façon définitive sans avoir toujours à l’esprit cette autre vie qui avait été aussi la sienne. Elle devait tourner la page.

Seulement voilà, elle ignorait si elle le pourrait vraiment. Et une part d’elle savait que c’était pour cette raison qu’elle avait toujours laissé traîner les choses, préférant la politique de l’autruche. Mais ce n’était pas efficace et ça agissait plutôt comme un bouton qui démangeait à l’occasion… Même un peu trop souvent ces dernières semaines.

Quand la pluie se mit à tomber, Abigail enclencha les essuie-glaces et redoubla de prudence sur la route malaisée. Elle consulta l’horloge sur son tableau de bord. Elle n’avait plus qu’une demi-heure de route, tout au plus.

Elle augmenta le volume de sa radio pour couvrir le bruit de la pluie sur la carrosserie. En temps normal, elle aimait la pluie. Bien au chaud dans un vieux pull qu’elle affectionnait particulièrement, elle s’installait derrière sa fenêtre. Souvent, elle se préparait même un chocolat chaud et observait l’extérieur, les gens pressés, les amoureux, les arbres malmenés par le vent souvent virulent. Après de longues minutes, elle espérait le retour du soleil et avec ses généreux rayons, elle guettait un arc-en-ciel. Quand la providence s’en mêlait, elle s’émerveillait sur un double arc-en-ciel qui la mettait en joie.

Pour l’heure, nulle trace d’éclaircie et la route devenait dangereuse. Sa voiture avait chassé à plusieurs reprises, menaçant de la faire déraper sur le bas-côté. Elle n’avait pas une quatre roues motrices. Elle aurait l’air fin si elle tombait en panne dans ce trou perdu !

La pluie cessa enfin, mais laissa un paysage désolé et boueux. Ramollies par la pluie, les feuilles d’automne encore accrochées aux arbres pendaient au bout des branches.

Quand sa voiture chassa sur le côté après un bruit étrange suivi d’un cahot, Abigail resserra ses mains sur le volant pour redresser avant de se ranger sur le bas-côté. Avait-elle roulé sur quelque chose… ou pire écrasé un petit animal qui traversait la route ?

Acheter sans DRM

Format ePub et Kindle

Les titres de Agnès Ruiz sont disponibles depuis notre librairie partenaire Immateriel.fr sans DRM au format ePub et Kindle ainsi que depuis les principales librairies en ligne : iBookstore Apple, Amazon France et Canada, Kobo France et Canada, Google Play, Archambault.ca, FNAC.com, Relay.com, ePagine.fr, Decitre, Cultura, Chapitre.com, Nolim Carrefour, Feedbooks, Bookeenstore et +

Plus de titres du même auteur et de la même catégorie