Le Carnet

Comédie romantique en 7 épisodes

Anne Rossi

Une romance vue par le côté « masculin » de la lorgnette, pleine d’humour, de situations cocasses et d’originalité. On retrouve avec cette nouvelle série l’excellente écriture d’Anne Rossi, auteur de la série de romance-fantasy Passeurs d’ombre, dont 2 saisons sont déjà disponibles.

h

Épisode 1

Écrit dans tes yeux

Adrien, un trentenaire à l’allure cynique, voire misanthrope, écrit des critiques pour les pages culture d’un journal. Des critiques souvent acerbes. Il ne se sépare jamais de son carnet. Celui-ci lui sert à prendre des notes pour ses chroniques, à gribouiller quelques vers à l’occasion, qu’il ne veut absolument pas dévoiler… et à raconter sa vie.

Il a d’ailleurs défini des règles précises :
1 : on ne touche pas à mon carnet.
2 : on ne prononce pas le mot « amour » devant moi.
3 : moins fort, la musique !
4 : concernant Shérine, il n’existe aucune règle.
Parce que depuis qu’il a croisé la route de Shérine, une jeune chanteuse pop, tout a irrémédiablement basculé. Shérine l’a embrassé et un battement de cils plus tard, il a accepté d’écrire des textes pour elle ! Depuis, Adrien oscille entre le meilleur et le pire…

ISBN : 978-2-89717-712-6 | 76 pages-écrans

Lire un extrait

Un concert de musique pop : ma vision personnelle de l’Enfer. Vous êtes pressé comme dans une boîte à sardines, la chaleur vous liquéfie jusqu’aux os et les fans du premier rang poussent des cris à vous vriller les tympans. En temps normal, il y a des sièges dans cette salle, mais ils ont été enlevés, sans doute pour faire plus de place. Ou parce que les habitués trouvent amusant de se marcher sur les pieds. Je me demande ce que je suis venu faire dans cette galère. La pop, c’est le truc de mon petit frère : il tuerait pour assister à une représentation de son groupe favori. Pour moi, c’est juste du bruit.

Que disait ma rédactrice en chef, au juste ? Ah oui : « Cela te fera du bien de t’ouvrir à de nouveaux horizons ». J’aurais pu lui dire merde. J’aurais dû, en fait. Après tout, ce n’est pas comme si nous avions un contrat ou quoi que ce soit. Elle m’envoie les invitations, j’assiste aux spectacles ou non, selon mon humeur, je rédige ma chronique, elle l’accepte ou pas. Sauf que dernièrement, elle m’en a refusé plus qu’elle ne m’en a accepté. Et je commence à en avoir marre de bouffer des pâtes. J’ai bien essayé de voir avec la concurrence, mais la place est déjà bien occupée. Quand on ne me demande pas de bosser pour des clopinettes, voire pour rien du tout, « pour vous faire connaître. » À trente balais bien tassés, on pourrait croire que j’ai déjà fait mes preuves non ? Journalisme, univers impitoyable… Bref, pour ceux qui s’imagineraient que la vie de critique (cinéma, littéraire ou musical, je ne suis pas sectaire – sauf pour ce qui concerne la pop) c’est champagne et paillettes, scoop : en fait, non. Les buffets dans les réceptions mondaines, ça ne nourrit pas vraiment et une fois la soirée finie, Cendrillon se retrouve chez elle à taper sur son clavier tout en avalant des litres de café (ça tient éveillé et ça remplit l’estomac) en espérant que son article sera meilleur que celui de Blanche-Neige.

Bref, pour en revenir à Cruella, de son vrai nom Clarisse Hautefeuille, rédactrice en chef du très chic « Cinq étoiles », magazine de la vie culturelle selon elle, littérature de caniveau à peine dorée sur tranche pour ses détracteurs, elle m’a affirmé, hier après m’avoir tiré du lit à une heure incongrue (soit, avant midi) : « Adrien, ta plume acerbe fera merveille pour disséquer les raisons du succès foudroyant de ces jeunes étoiles. » Comprendre : « J’espère que tu vas leur démonter la tête comme tu sais si bien le faire ». Ma plume, comme elle me l’a délicatement rappelé, n’est pas connue pour sa douceur et sa tendresse. Que voulez-vous : les lecteurs préfèrent l’ironie facile à la subtilité. Alors, je m’adapte.

J’acerbise donc, à la lueur de mon téléphone portable. Si j’attends ce soir, j’aurai tout oublié à coup sûr. Je refuse de me souvenir de cette soirée de cauchemar. Comme je ne comprends rien à la musique, je décris les spectateurs, un ramassis de jeunes excités, dont certains sont plus prévoyants que moi : ils portent des bouchons d’oreille. Il faudra que j’y pense pour la prochaine fois… Non, pas la prochaine fois. Hors de question de renouveler l’expérience, je préfère encore crever de faim.

 

Les 7 épisodes de la série Le Carnet de Anne Rossi sont en téléchargement disponibles depuis notre sans DRM au format ePub et Kindle ainsi que depuis les principales librairies en ligne : iBookstore Apple, Amazon France et Canada, Kobo France et Canada, Google Play, Archambault.ca, FNAC.com, Relay.com, ePagine.fr, Decitre, Cultura, Chapitre.com, Nolim Carrefour, Feedbooks, Bookeenstore et +

Acheter sans DRM

Format ePub et Kindle

h

Épisode 2

Écrit dans la presse

Adrien, jeune homme solitaire, vivote des critiques acerbes nées de sa plume. Jusqu’au jour où, lors d’un concert, la chanteuse d’un jeune groupe de pop lui vole son précieux carnet. Elle le lui restitue contre la promesse qu’il écrira des textes pour elle. Troublé par la jeune fille et poussé dans le dos par son beau-frère, qui se trouve être l’agent du groupe en question, Adrien se lance. Il est le premier surpris par le succès du titre, tandis que parallèlement, il entame une liaison avec Shérine, la chanteuse.

ISBN : 978-2-89717-713-3 | 69 pages-écrans

Lire un extrait

Je déteste la rentrée. C’est viscéral. Déjà durant ma scolarité, je m’arrangeais pour tomber malade ce jour-là. J’attendais que la cohue passe et reprenais le chemin du collège ou du lycée avec la pluie. Depuis mon entrée dans la cour des grands, je prends des vacances à cette période. Sauf cette année.

La faute à Shérine.

Elle est bien revenue, sans s’expliquer. Je n’ai pas posé de questions. Qu’elle vienne ou pas, que m’importe ? Ce n’est pas comme si nous avions une relation, contrairement à ce que croit Akim. Nous sommes libres.

Et puis, pour être parfaitement honnête, la réponse me fait peur. Je t’aime… Je ne suis pas prêt pour ça. Je ne le serai sans doute jamais.

Mais je me dis que si je pars trop longtemps, il se peut qu’elle ne revienne pas. Et puis, j’ai du travail. Les commandes affluent. Si on m’avait dit, l’an dernier, que je passerais mes journées à écouter de la musique pop… Il faut bien que je me renseigne sur mes clients. Écrire sur de la musique n’est pas si facile qu’on pourrait le penser en écoutant certaines paroles (y compris les miennes, hélas).

Entendons-nous bien : je n’ai rien demandé à Shérine. Rien du tout. D’ailleurs, vu ses talents d’auteure, elle serait bien la dernière auprès de qui j’aurais cherché des conseils. Elle ne m’a rien proposé directement non plus. Un soir, elle a juste pris sa guitare pour me faire écouter le résultat de ses recherches autour de mon texte. Progressivement, nous en sommes venus à parler technique.

(Car oui, nous parlons. À présent, nous arrivons même à rester en présence l’un de l’autre sans finir au lit/sur le canapé/sur le comptoir de la cuisine/sous la douche immédiatement. Record à battre : une heure).

Soyons honnêtes : elle est peut-être lamentable en tant que parolière (et encore, à l’oral, on n’entend pas les fautes d’orthographe) et son niveau culturel ferait dresser les cheveux sur la tête de Cruella (sauf si celle-ci porte une perruque comme je l’en soupçonne) mais elle sait composer une mélodie. Comme ça, à l’oreille. Sans jamais avoir appris le solfège. Je lui donne une phrase, elle en fait un refrain.

Alors, je ne suis pas devenu fan de musique pop pour autant. Et je ne reconnaîtrai jamais devant elle qu’elle a du talent. Akim la couvre déjà bien assez de louanges comme ça. Il ne manquerait plus qu’elle prenne la grosse tête comme l’autre abruti de Respect. Mais je me prends à faire durer ces séances de travail. Et au bout du compte, je ne regrette pas mes sorties solitaires au cinéma ou au concert.

 

Les 7 épisodes de la série Le Carnet de Anne Rossi sont en téléchargement disponibles depuis notre sans DRM au format ePub et Kindle ainsi que depuis les principales librairies en ligne : iBookstore Apple, Amazon France et Canada, Kobo France et Canada, Google Play, Archambault.ca, FNAC.com, Relay.com, ePagine.fr, Decitre, Cultura, Chapitre.com, Nolim Carrefour, Feedbooks, Bookeenstore et +

Acheter sans DRM

Format ePub et Kindle

h

Épisode 3

Écrit par contrat

La liaison entre Adrien et Shérine se poursuit cahin-caha, malgré un entourage réticent, la pression des journalistes et la famille. La première visite chez le père d’Adrien se passe très mal, ce qui pousse ce dernier à couper les ponts. Alors que, malgré lui, Adrien accorde de plus en plus de place à Shérine dans sa vie, la nouvelle éclate : la maison de disques qui a lancé Popcorn met la clé sous la porte…

ISBN : 978-2-89717-714-0 | 91 pages-écrans

Lire un extrait

Ce matin, au réveil (d’accord, techniquement, ce n’était plus vraiment le matin puisqu’il ne devait pas être loin de 14 heures, mais c’est l’heure à laquelle je me lève, donc pour moi, encore le matin), Shérine avait disparu. Sa place dans le lit était froide. J’ai horreur de ça. Je devrais peut-être acheter une bouillotte ? Je me suis traîné jusqu’à la cuisine où l’esprit familier des lieux avait préparé un petit-déjeuner. Esprit familier ? Petit-déjeuner ? Un déclic s’est fait dans mon esprit. Je suis allé vérifier dans la poubelle. Les débris de deux assiettes et de ma tasse favorite m’y narguaient. Pourquoi croit-elle que je lui ai interdit d’approcher de la cuisine ? Elle aurait pu se couper, en plus. L’espace d’un instant, je me suis dit qu’elle était peut-être partie aux urgences se faire recoudre. Elle aurait bien été capable de partir sans m’avertir, cette idiote ! J’ai vérifié mon téléphone portable. Aucun appel. Je ne suis pas allé jusqu’à composer son numéro. D’abord, elle aurait pu croire que je m’inquiétais. Ensuite, je n’avais aucune idée de l’endroit où j’avais bien pu ranger le papier (rose en forme de cœur) sur lequel elle l’avait noté. J’ai jeté un regard torve à Talleyrand. Ce chat est né sous le signe de l’autruche : on ne sait jamais ce qu’il peut lui prendre la fantaisie d’ingurgiter, depuis la ceinture en cuir jusqu’aux feuilles de journal. Il s’est contenté de sauter sur la table pour plonger la tête dans mon bol. Mal élevé. Non, ce n’est pas ma faute. On éduque les chiens, mais ce sont les chats qui nous enseignent à les nourrir, les brosser et nettoyer leur litière.

Au moins, Shérine s’était souvenue de mon menu favori pour le petit-déjeuner : café fort, tartines au beurre salé, un jus d’orange pour se donner bonne conscience. J’avais à peine terminé de débarrasser la table qu’on a sonné à la porte. Enfin sonné… Je ne connais qu’une seule personne au monde qui confonde une sonnette de porte avec un punching-ball. L’espace d’une demi-minute, j’ai hésité à aller ouvrir. Je suis persuadé qu’elle aurait fini par traverser la porte en laissant la découpe de sa silhouette, comme dans les dessins animés. Puis Talleyrand a commencé à miauler comme si on lui marchait sur la queue. Entre les deux, j’étais foutu d’avance.

Quand j’ai ouvert la porte, le nombre de bagages, sacs à dos, valises, etc. amoncelés devant m’a poussé à refermer immédiatement. Alerte rouge. Mais Shérine avait déjà inséré une valise à petites fleurs roses et jaunes dans l’ouverture. Nous avons poussé chacun de notre côté pendant quelques secondes. Elle a gagné. On ne le croirait pas en la voyant, mais elle est plutôt musclée pour son gabarit. Je suis bien placé pour le savoir, ayant étudié la chose de près. Aussitôt après, elle a passé les bras autour de mon cou pour m’embrasser. Je lui ai répondu avant de m’apercevoir que la porte était restée ouverte, les bagages étalés dans le hall.

 

Les 7 épisodes de la série Le Carnet de Anne Rossi sont en téléchargement disponibles depuis notre sans DRM au format ePub et Kindle ainsi que depuis les principales librairies en ligne : iBookstore Apple, Amazon France et Canada, Kobo France et Canada, Google Play, Archambault.ca, FNAC.com, Relay.com, ePagine.fr, Decitre, Cultura, Chapitre.com, Nolim Carrefour, Feedbooks, Bookeenstore et +

Acheter sans DRM

Format ePub et Kindle

h

Épisode 4

Écrit dans ton sang

Après la faillite de la maison de disques, Popcorn a été racheté par Resprod, une maison lancée par Nicolas Ambusch, le chanteur de Respect, mais dont Akim, le beau-frère d’Adrien et agent du groupe, tire les ficelles en coulisses. Si la solution ravit Shérine, elle déplaît profondément à Adrien, qui n’éprouve aucune sympathie pour l’idole des foules. Cet a priori négatif se confirme quand, lors d’une soirée, son jeune frère Antoine se retrouve compromis dans une histoire avec Nicolas.

ISBN : 978-2-89717-717-1 | 81 pages-écrans

Lire un extrait

La musique me donne mal à la tête. Presque autant que les mélanges alcoolisés improbables qui circulent de main en main. Celui posé à côté de moi sur l’appui de la fenêtre arbore une teinte rose vif. Je ne veux même pas savoir ce qu’il contient. De la fraise radioactive, sans doute. Shérine se déhanche sur la piste en compagnie de sa guitariste. Celle-ci est assez éméchée pour avoir oublié jusqu’à la signification du mot « pudeur ». Finalement, j’ai bien fait de venir : la prochaine fois que Shérine me dira qu’elle sort avec cette Harmonie, je l’enfermerai dans l’appartement.

― Pardon. Je peux avoir une place ?

Question de pure forme : je n’ai pas le temps de répondre que mon verre de cocktail a disparu, remplacé par une fille brune moulée dans une robe noire plutôt classique, comparée à l’accoutrement général de la salle. Mes rétines ont fondu quand je suis entré un peu plus tôt avec Shérine. Je me suis aussitôt réfugié dans un coin, me maudissant d’avoir cédé une fois de plus et décidé à ne pas bouger de mon coin de fenêtre. Hélas, mon asile vient d’être envahi. Le destin me sert Filiberta sur un plateau. Fort bien, mais que suis-je censé lui dire ? Faute d’inspiration, je continue d’écrire. Au bout d’un moment, elle se tourne vers moi. Ses cheveux bruns mouillés de sueur frisent sur ses tempes.

― J’aime beaucoup vos textes.

― Mes textes ?

Embarrassée, elle tourne son regard vers la fenêtre, comme si un ange gardien allait descendre du ciel pour l’arracher à notre conversation. Personne n’est censé connaître mon identité secrète ! Shérine m’avait juré avoir conservé le silence sur cette question. J’aurais dû me douter que, douée comme elle l’est pour garder un secret, celui-ci ne ferait pas long feu.

― Désolée, j’avais oublié. Si cela peut vous rassurer, seules Harmonie et moi sommes au courant.

― Pour l’instant.

Je mettrais ma main au feu que cela ne durera pas. Dire que la presse semblait nous avoir oubliés ! Une fuite de ce genre et toute la machinerie se remettra en branle.

― Pourquoi voulez-vous conserver l’anonymat ? À votre place, je serais fière de mes écrits ! Popcorn leur doit une partie de son succès.

― Je ne crois pas…

― Vous avez entendu les précédents ? J’adore Shérine, mais en tant que parolière, elle ne vaut pas grand-chose.

Je passe sur l’insulte faite à ma petite amie. La perche m’est tendue. À moi de la saisir.

― Vous vous connaissez depuis longtemps ?

D’accord, Shérine me l’a déjà dit, mais c’est une façon comme une autre d’entamer la conversation. Filiberta repousse une mèche derrière son oreille.

― Depuis la fin du lycée. Elles avaient mis une petite annonce pour le groupe et je crois avoir été la seule à répondre.

Certains doivent s’en mordre les doigts aujourd’hui. Bon, c’est à moi de relancer, là.

― Un sacré coup de chance.

Un rire sec lui échappe. Elle tend le bras et siffle mon verre de cocktail. Je ne proteste pas. À mon avis, elle en a plus besoin que moi.

― Je ne pensais pas que les choses iraient si loin.

― Bienvenue au club.

Elle lève le verre vide dans ma direction.

 

Les 7 épisodes de la série Le Carnet de Anne Rossi sont en téléchargement disponibles depuis notre sans DRM au format ePub et Kindle ainsi que depuis les principales librairies en ligne : iBookstore Apple, Amazon France et Canada, Kobo France et Canada, Google Play, Archambault.ca, FNAC.com, Relay.com, ePagine.fr, Decitre, Cultura, Chapitre.com, Nolim Carrefour, Feedbooks, Bookeenstore et +

Acheter sans DRM

Format ePub et Kindle

h

Épisode 5

Écrit sur ta peau

Adrien et Shérine poursuivent leur relation, malgré les doutes qui rongent le premier. Il songe à déménager et quitter sa petite amie, mais repousse sans cesse l’échéance. Pourtant, après une crise, c’est Shérine qui fait ses bagages… Une photo prise par un paparazzi la montre avec Antoine, le jeune frère d’Adrien, et l’attention de la presse se porte sur la famille Grandier. Margot, enceinte, décide d’en profiter pour resserrer les liens familiaux. Installée à Nantes avec son père et son jeune frère pour un temps, elle convainc Adrien de leur rendre visite.

ISBN : 978-2-89717-720-1 | 85 pages-écrans

Lire un extrait

Cette fille est la reine de la manipulation. Elle paraît douce et innocente comme ça, mais ne vous y fiez pas : c’est un démon. (De classe succube, si l’on parle de lit). Parmi les choses que je déteste le plus au monde, le shopping figure en bonne place. Pourtant, devinez à quoi je viens d’occuper mon après-midi ? Gagné.

— Je n’ai plus rien à me mettre !

— Si tu commençais par ramasser les trucs qui traînent un peu partout ? Je suis certain qu’il y a de quoi remplir une armoire.

— Non, je suis sérieuse. Tu ne veux pas m’accompagner en ville ?

— Je préférerais marcher sur des braises.

— Tant pis. Je vais demander à Harm.

Le prénom s’est violemment percuté avec le mot « vêtements » dans mon esprit. Des visions de bas résille m’ont traversé la tête.

— Mauvaise idée. Pourquoi pas à Filiberta ?

— Tu plaisantes ? Elle achète toutes ses fringues dans la même boutique, à chaque changement de saison. C’est flippant, je t’assure. Harm…

— OK, laisse tomber Harm. Je t’accompagne.

Au sourire en coin qui a suivi, j’ai deviné que je m’étais fait avoir, une fois de plus. Heureusement, j’ignorais encore à quel point notre périple allait se révéler épuisant. Sinon, j’aurais refusé de quitter mon canapé, bas résilles ou pas. J’avais pourtant pris la précaution d’enfiler des chaussures de sport : elles ont hélas rendu l’âme après les milliers de kilomètres que nous avons parcourus. Talleyrand les a achevées d’un pipi vengeur. Pourquoi habitons-nous si près de Paris ? Je suis certain que nous avons fait le tour de la ville entière. À pied. Avec des sacs qui s’alourdissaient d’heure en heure. Sur la fin, j’avais envie de demander « quand est-ce qu’on rentre ? » toutes les cinq minutes et de pleurnicher tant mes ampoules me faisaient mal.

— Je déteste la ville, ai-je grommelé en exutoire, ne pouvant décemment me comporter comme un gamin de 5 ans.

— Vraiment ? Moi j’adore ! Tu voudrais habiter à la campagne, alors ?

L’occasion idéale de lui parler du déménagement se profilait.

— Il faudrait s’éloigner beaucoup. Tu ne pourrais plus habiter chez moi.

— Oh, je m’arrangerais.

 

Les 7 épisodes de la série Le Carnet de Anne Rossi sont en téléchargement disponibles depuis notre sans DRM au format ePub et Kindle ainsi que depuis les principales librairies en ligne : iBookstore Apple, Amazon France et Canada, Kobo France et Canada, Google Play, Archambault.ca, FNAC.com, Relay.com, ePagine.fr, Decitre, Cultura, Chapitre.com, Nolim Carrefour, Feedbooks, Bookeenstore et +

Acheter sans DRM

Format ePub et Kindle

h

Épisode 6

Écrit en anglais

Grâce à Harmonie, Adrien n’a pas oublié l’anniversaire de Shérine. Hélas, après ce moment de fête, l’ambiance se gâte : Popcorn est sur le point de se séparer. L’irruption d’une ancienne relation d’Adrien dans ce contexte est la goutte qui fait déborder le vase pour Shérine. Adrien, poussé par Harmonie, se décide à faire le premier pas vers la réconciliation en lui offrant la bague familiale destinée à la femme de sa vie. Alors que tout semble s’arranger, son identité secrète de Mister T, parolier de groupes de pop, se trouve soudain dévoilée.

ISBN : 978-2-89717-723-2 | 90 pages-écrans

Lire un extrait

Shérine est venue me rejoindre dans un maillot de bain rose qui dévoile beaucoup trop de peau pour ma tranquillité d’esprit. Malgré la densité de gamins au mètre carré, tout le monde n’est pas marié, ici. Et puis, cela n’empêche rien. Je n’ai jamais cru à la sincérité des vœux prononcés sous l’empire du champagne.

— Tu ne viens pas te baigner ?

— Je n’aime pas mes collaborateurs au point de vouloir partager leurs microbes.

Elle s’est laissée tomber à côté de moi en riant. Quelques gouttes ont éclaboussé ma chemise ainsi que la page ouverte de mon carnet.

— Fais attention !

— Quand est-ce que tu me laisseras lire ce que tu écris ?

— Jamais.

Harmonie a profité de ce court dialogue pour prendre la clé des champs. D’ordinaire, elle n’est pourtant pas la dernière à participer à la fête. Mais pour une raison que j’ignore, elle a une dent contre Resprod. Une allergie à son président, peut-être ? Dommage que nos relations soient parties sur d’aussi mauvaises bases. Nous avons beaucoup en commun, à bien y réfléchir.

— Allez, a insisté Shérine. Juste une page. En échange, je te donne un cadeau.

— Même pas en rêve.

— Tu n’es vraiment pas drôle. Mais comme je t’aime, je te donne ton cadeau quand même.

Elle a posé un petit paquet humide, maladroitement enveloppé de papier rouge, sur mes genoux. Je l’ai observé avec méfiance.

— Qu’est-ce que c’est ?

Ce n’était pourtant pas mon anniversaire, ni la Saint-Valentin.

— Ouvre et tu verras.

J’ai obtempéré. À l’intérieur, sur un morceau de velours pourpre, reposait un anneau d’or pâle. Au début j’ai cru qu’il était identique à celui que je lui avais donné ; mais en y regardant de plus près, j’ai constaté que les gravures sur son pourtour représentaient des lettres et des notes de musique entrelacées. À l’intérieur, deux cœurs minuscules encadraient la mention « Adrien et Shérine ». Je l’ai lâché plus vite que s’il s’était agi d’une araignée venimeuse.

 

Les 7 épisodes de la série Le Carnet de Anne Rossi sont en téléchargement disponibles depuis notre sans DRM au format ePub et Kindle ainsi que depuis les principales librairies en ligne : iBookstore Apple, Amazon France et Canada, Kobo France et Canada, Google Play, Archambault.ca, FNAC.com, Relay.com, ePagine.fr, Decitre, Cultura, Chapitre.com, Nolim Carrefour, Feedbooks, Bookeenstore et +

Acheter sans DRM

Format ePub et Kindle

h

Épisode 7

Écrit dans nos cœurs

Adrien peine à s’assumer en tant que parolier. En même temps, il est en proie à des cauchemars récurrents. Quand Shérine part avec le reste de l’équipe Resprod, il refuse de la suivre : sa mère ne l’a-t-elle pas quitté pour New York, des années auparavant ? Sous la pression collective, il se décide toutefois à prendre l’avion. Le destin le met sur la piste de sa mère au moment où il croit perdre Shérine. Se décidant à affronter ses vieux démons, il va voir celle qui lui a donné le jour. La rencontre lui fait ouvrir les yeux sur beaucoup de choses, en particulier, l’amour qu’il porte à Shérine.

ISBN : 978-2-89717-724-9 | 90 pages-écrans

Lire un extrait

Nous n’arriverons jamais à temps. Je ne suis pas un spécialiste, mais un accouchement, ça ne dure pas vingt-quatre heures, si ?

— La naissance n’était prévue que pour le vingt-et-un, répète Akim.

Il a l’air abasourdi que quelqu’un – son propre enfant ! – ne respecte pas ses plans. Essie, toujours efficace, nous a trouvé des vols retour en un temps record. Une partie de l’équipe reste avec Nicolas pour boucler les négociations. Je dois reconnaître, à mon corps défendant, que ce dernier ne se débrouille pas si mal. Et puis, il a insisté auprès de nos interlocuteurs pour me garder comme parolier, alors… Shérine a décidé de rentrer avec moi. Je n’ai même pas tenté de la convaincre du contraire, puisque nous formons désormais un couple officiel, bagues à l’appui et tout ce qui s’ensuit, dans la joie ou l’affliction, etc. Je ne suis pas certain de la catégorie dans laquelle ranger l’événement qui nous occupe. A priori, un accouchement est une heureuse circonstance. Mais Margot n’est plus toute jeune. Des complications sont toujours possibles.

… D’accord, je n’aurais pas dû consulter tous ces sites sur Internet.

— Tout va bien se passer, m’assure Shérine.

À ce stade, cela tient de l’autopersuasion. Le seul point positif, c’est que du coup, j’en ai oublié mon aversion pour l’avion. Même pas eu besoin de pilules pour affronter le trajet. Enfin, jusqu’à maintenant. Je ferais mieux de penser à autre chose. À la meilleure façon d’améliorer mon anglais, par exemple. Plutôt que l’air de la campagne, je prendrais bien celui de New York. Au moins le temps d’enregistrer un album. Bien sûr, cela signifierait une quarantaine pour Talleyrand, à moins qu’Antoine n’accepte encore de le garder. Cette sale bête me manquerait, quand même.

Reverrai-je Nicole, si je reviens ? Rien n’est moins sûr. Elle ne m’a pas contacté à ce jour et je refuse de faire une nouvelle fois le premier pas. Plus exactement, je n’en ressens pas le besoin.

— C’est ta mère, quand même ! proteste Shérine, qui idolâtre la sienne.

Je meurs d’envie de rencontrer ma belle-famille. Shérine a beau m’affirmer que ses parents vont m’adorer, pour eux, je serai toujours le type un peu bizarre et carrément trop âgé qui a enlevé leur fille. Non, je n’exagère pas. La personne qui exagère, ici, c’est celle qui lit par-dessus mon épaule. J’ai du mal à concevoir que l’on puisse m’adorer. À part Shérine, bien sûr. Mais elle a toujours eu des goûts particuliers… Quoi ? Tout le monde n’a pas les cheveux roses, quand même.

 

Les 7 épisodes de la série Le Carnet de Anne Rossi sont en téléchargement disponibles depuis notre sans DRM au format ePub et Kindle ainsi que depuis les principales librairies en ligne : iBookstore Apple, Amazon France et Canada, Kobo France et Canada, Google Play, Archambault.ca, FNAC.com, Relay.com, ePagine.fr, Decitre, Cultura, Chapitre.com, Nolim Carrefour, Feedbooks, Bookeenstore et +

Acheter sans DRM

Format ePub et Kindle

Plus de titres de la même catégorie